Article 3 : Dans Les Starting Blocks

Déchet pris en photo avant d'être jeté à la poubelle

Nous avons créé une application pour analyser notre poubelle et nous aider à aller dans la bonne direction ! Pour plus d’informations sur le zéro déchet, lisez l’Article 2 🙂

Pour aller plus loin, une première étape assez courante dans le mouvement est d’analyser sa poubelle. Sans modifier ses habitudes, le simple fait de regarder ce qu’on jette permet de se rendre compte de notre impact sur l’environnement. Pour nous, ça a été comme un électrochoc.

Mais, plutôt que de remplir une poubelle entière puis de l’ouvrir afin de voir ce qu’il y a dedans, nous avons décidé de recenser chacun de nos déchets avant de le jeter. Nous avons commencé par les prendre en photo et avions en tête de réaliser une mosaïque hebdomadaire de nos détritus afin d’en voir l’évolution.

Contrairement à d’autres qui prennent leurs poubelles comme référence (en notant le nombre et le volume de poubelles jetées), se concentrer sur chaque déchet permet de se rendre compte immédiatement et précisément de notre impact. Un emballage devient un déchet dès qu’il est enlevé, pas besoin d’attendre des jours que la poubelle se remplisse pour s’en rendre compte.

Déchet pris en photo avant d'être jeté à la poubelle
Marion prend en photo son pot de yaourt matinal avant de le jeter.

Parallèlement, nous souhaitions mettre en place quelques statistiques pour savoir quel type de déchet était le plus abondant et ainsi se focaliser sur les déchets les plus importants. Ces statistiques nous permettraient également de vérifier que nos actions avaient bien l’impact désiré. C’est ainsi que chaque déchet a été répertorié dans une catégorie (par exemple emballage de gâteau, pelures de fruits/légumes, conserve, ….) et assigné à un matériau (plastique, carton, verre, papier, organique, …). Image trash

Présentation de notre application « MyTrash »

Pour faciliter cette démarche, nous avons créé une application “MyTrash” accessible depuis nos smartphones. Cet outil nous permet d’ajouter un déchet en à peine 30 secondes.

Interface de l'application "MyTrash" : ajout d'un déchet
Ajoutons un déchet sur « MyTrash »

Au début, ce n’était pas un réflexe de photographier tous nos déchets avant de les jeter, mais c’est rapidement devenu une habitude. En faisant cette démarche, on se rend compte de toutes les fois où l’on jette quelque chose, et c’est assez effrayant. Ce simple geste passe inaperçu dans notre vie de tous les jours mais quand on prend une photo à chaque fois, on en prend conscience.

Nous ne nous rendions pas compte de la quantité de déchets que nous produisions. Avec notre application, nous avons pu voir qu’au bout de 3 jours, nous avions déjà atteint 66 déchets ! Oui oui, ça fait peur…. Cela fait une dizaine de déchets par personne et par jour.

Interface de l'application "MyTrash" : recensement des déchets
Quelques-uns de nos premiers déchets

Pour nous, ces résultats ont été le déclic pour se mettre à agir et à changer certaines de nos habitudes. Rien qu’au bout de deux jours, quand Aladin devait prendre en photo ses Pépitos et moi mes cotons démaquillants matin et soir, nous nous sentions mal.

Nous avons continué cette expérience pendant une semaine sans rien changer à nos habitudes. Ceci afin d’avoir un point de vue global sur ce que l’on jetait avant le début de notre route vers le zéro déchet.

Les résultats de cette expérience seront décrits dans un prochain article ! D’ici là, dites nous en commentaires si vous seriez prêts à prendre chacun de vos déchets en photo !

Partagez petits escargots :)
  •  
  • 17
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    17
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *